Histoire

Une plongée dans les archives montre une fanfare catholique déjà active à Nieuwkerke dès 1932. Cependant, très peu d’éléments subsistent de cette période. L’éclatement du deuxième conflit mondial a conduit à une mise en sommeil des activités.

Tel le phénix qui renaît de ses cendres, la fanfare renoue avec ses engagements antérieurs en 1961. En août, le comité des fêtes organise pour la première fois un défilé folklorique lors du dimanche de la kermesse. À cette occasion, l’harmonie donne sa première représentation.

La raison d’être de la marche était en fait le géant dénommé « Chevalier Jacques de la Douve » qui avait vu le jour dans cette même année.

Jacques de la Douve

1961, le Chevalier Jaques de la Douve lors de son 1er cortège

Pour être dans le ton de cette marche folklorique, les musiciens revêtirent un ‘uniforme’ s’inspirant de l’habit des contemporains de Pieter Breughel. L’uniforme ‘Breugel’ était né !

En 1962, la fanfare s’accompagna d’un groupe de danse. Avec celui-ci, les premières filles firent leur entrée dans notre groupe. Avec la venue du groupe de danse est né également notre second géant « Père Breughel ».

Harmonie anno 1962

L'harmonie en1962

En 1965, la fanfare reçoit un uniforme de gala sur mesure. Au cours des années suivantes les activités connaissent une certaine léthargie tandis que l’uniforme ‘Breughel’ sombre dans l’oubli. Dans les années 1970, le groupe de danse folklorique laisse la place à un groupe de majorettes.

En 1985, sous l’impulsion de quelques jeunes, la fanfare de l’époque se métamorphose en une harmonie. En cette même année, à l’occasion de son 25 e anniversaire, l’harmonie endosse un nouvel uniforme de gala. L’uniforme gris des années 1960 disparaît au profit d’un costume gris et bleu toujours porté aujourd’hui.

Avec la renaissance du folklore au cours des années 1980, l’harmonie réapparaît dans son costume Breughel. En 1992, l’uniforme ‘Breughel’ est renouvelé entièrement et nos deux géants bénéficient également d’une remise en état intégrale.

L’harmonie telle que nous la connaissons aujourd’hui date de la fin des années 1980 et du début des années 1990, époque où lui fut donnée une impulsion nouvelle. À partir de ce moment-là, l’harmonie s’investit sérieusement dans la jeunesse. Au début, l’harmonie louait elle-même les services d’enseignants pour former la jeune garde. Quelques années plus tard, l’harmonie envoya massivement des jeunes à l’école de musique de Poperinge. Par le fait même d’organiser les transports, cette école de musique devint soudainement plus accessible. Depuis lors, l’harmonie ne cesse de prodiguer aux jeunes ses encouragements afin de les inciter à suivre la formation dispensée à l’école de musique.

Le rajeunissement de ces dernières années a transformé l’harmonie. Grâce à la venue de nombreux jeunes, la moyenne d’âge oscille autour de 20-25 ans. De ce fait, notre harmonie est sans aucun doute l’un des plus jeunes et plus vivants groupes de la région.